01 août 2007

Tu sais ce que c'est, une langue fourchue?

"Il s'est arrêté tout près du lit et d'une main m'a durement poussée en arrirère, avant de plaquer sa paume contre mon cou. Ses doigts ont suivi le tracé de mes veines, il a resserré son étreinte jusqu'à ce que ses minces phalanges s'enfoncent dans ma chair. Tout le temps, il est resté debout, les yeux baissés vers moi. J'ai senti chacun de ses ongles me brûler la gorge. J'ai vu les veines saillir sur son bras droit. Mon corps étouffait à en hurler, des spasmes brefs et violents montaient de nes poumons. J'avais l'impression que ma gorge allait céder. Mes traits se sont crispés.

J'aime bien ça, dit-il. Te voir souffrir me fait tellement bander.

Il a lâché ma gorge pour retirer son pantalon et son short. Je me sentais toujours nauséeuse et en proie au vertige quand il est monté sur le lit, a posé les genoux sur mes épaules et a braqué sa queue vers ma bouche - encadrant mon visage entre les deux dragons dansants qui décorait ses cuisses. J'ai pris sa queue aigre dans la bouche et remarqué l'odeur de son corps. J'ai toujours aimé baiser en été plus qu'en aucune autre saison. Je crois que c'est à cause de cette odeur aigre-douce de transpiration et d'amoniac. Shiba-san me regardait sans expression, puis il m'a empoigné les cheveux et s'est lancé dans un rythme brutal - en me baisant le visage. Je me suis sentie mouiller, même s'il n'avait toujours pas posé la main sur mon corps. Comme c'est pratique, pensai-je alors."

[Hitomi Kanehara - Serpents et piercings]

Para

Posté par Floow à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Tu sais ce que c'est, une langue fourchue?

Nouveau commentaire